Le blog de Jean-Jacques Rembert

10 avril 2008

Figaro, 14 août 2001

"le livre Puits aux souvenirs est très fort un peut trop aux goûts de plusieurs personnes interrogées, le concepte du livre/manga et l'opposition juifs/nazis est très original mais la présentation reste à revoir sur certains points. Un grand nombre de bibliothèque on commandé ce livre à l'éditeur en revanche plusieurs écoles d'histoire tiennent à rectifié certaine dates. Jean-Jacque Rembert jusqu'à lors méconnut connait un succès croissant qui augmente avec la sortie d'un grand nombre de livre d'on le Histoire d'enfance qui après avoir été rejeté par les lecteurs en 1958 connait un succès incroyable à sa réédition"   

                                                                                     Paul Dartis      Figaro 14 août 2001

Posté par Rembert44 à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Touche finale

Extrait de touche finale de Jean-Jaques Rembert :

"J'arrive au croisement et comme d'habitude pour rentrer, je coupe par le parc municipale. J'aime passer par ce parc car quand on fait médecine et qu'on a le stresse comme moi c'est toujours agréable de s'allonger dans l'herbe et de regarder les étoiles sous le voile noir du ciel. Donc je m'allonge et je regarde les étoiles comme chaque soir et comme chaque soir je m'assoupie... Mais soudain un bruit étrange me réveille ; un bruit de belle, comme si on creusait un trous. Je m'approche alors du bruit et un froid soudain envahit mon corps comme si je me retrouvait dans une chambre froide, et on est en été et il fait au moins 25°. Je m'approche et aurifié par ce que je vois je titube un coup et me reprend:                                              " un homme creuse un trous du côtés des fleurs, des tulipe il me semble et des roses... Mais qu'est ce que je raconte la... Donc un homme creuse un trous ce n'est pas dramatique mais 'aperçois un corps de femme a côté"                                                                                                                                     Alala ma journée se fini mal. Je voudrait éviter d'avoir des ennuis, oui après tout je suis une honnête personne je vais partir...  OH non il m'a vus."

Posté par Rembert44 à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

puits aux souvenirs

Le livre puits aux souvenirs est un livre d'image qui se lit dans deux sens ; un coté avec des images nazis et l'autre qui se lit comme un manga et qui contient des images juifs une façon très originale de présenté un livre :  quelques pages : juifs     Nazis

Posté par Rembert44 à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Touche finale

Dans ce livre, Jeanne, une jeune fille étudiante en fac de médecine, surprend un soir un homme en train d'enterrer un corps dans un parc et effrayé, elle pris la fuite. Peu après, elle reçoit des lettres de menaces et les choses deviennent bizarres autour d'elle. Mais quand elle apprend que son meilleur ami vient de mourir assassiné, alors les rôles s'inversent et le cauchemar qu'elle a enduré n'est rien face à sa haine envers le meurtrier.

Posté par Rembert44 à 08:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 avril 2008

Ouest France, 28avril 1958

"C'est une histoire que Jean-Jacques a vécu lorqu'il était enfant. Un livre plein de faits historique qui nous replonge dans la traque des juifs des soldats nazis. Jean-Jacque n'est pas juif mais sa mère est morte sous les coup de son son père et était lui même battu par son père, il quitte sa maison a l'âge de 7ans. Il part rejoindre, dans un quartier de nantes, un ensemble de jeunes juifs dont les parent on été pris par les soldats nazis ou sont morts. Le livre est l'ensemble des épisodes de la jeunesse mouvementé de Jean-Jacque. Il tente de vivre de l'écriure et en se replongeant dans ses souvenir ainsi que dans le livre de sa mère ou il à écrit son histoire lorsqu'il était poursuivit et en ..... IL sort Histoire d'enfance,mais encore inconnu a cette époque il ne vend presque pas de livre et deviens professeur de mathématique car il ne peut pas vivre de sa plume, il prend sa retraite à l'age de 60 ans et se replonge totalement dans l'écriture et resort histoire d'enfance (dont l'histoire a été remanié) avec un nouvel éditeur(Seuil) et là, c'est le succès"

Nicolas Bourger

Posté par Rembert44 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Bibliographie

1955: L'Âge de guerre

1958: Histoire d'enfance

1967: La Traque des juifs

1997: Touche finale

1999: Les Jeunes filles de Nantes

2002: Histoire d'enfance, version remaniée

2005: Le Puits des souvenirs

2007: Le Jeu défendu

Posté par Rembert44 à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Soir, 20 avril 1964

"Ce livre est très triste et  plein d'émotion, Histoire d'enfance raconte l'enfance de l'écrivain (Jean-Jacques Rembert) lors de la 2ème guerre mondiale avec son ami Francis ,dont les parents sont juifs, dans ce récit il raconte la traque des juifs qu'il a vécu avec son ami Francis et d'autres enfants juifs, dans les rues de la banlieue nantaise."

Pierre Dugard

Posté par Rembert44 à 16:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Histoire d'enfance

Extrait d'Histoire d'enfance de Jean-Jacques Rembert :

"La peur tordait mon ventre. Francis et moi étions poursuivis de près par des soldas nazis, Roxane ma chienne venait d'être tuée par l'un d'entre eux. Nous étions cachés dans une poubelle pleine de déjections d'animaux mais la terreur était plus forte que le dégoût qui nous serrait le cœur. Trois de nos amis avaient été pris lors de la dernière chasse et nous n'étions plus qu'une quinzaine à être encore libres dans le quartier mais "libres" façon de parler car libres de se faire traquer est une drôle de forme de liberté.

Les gardes passent, ils ne nous voient pas, sauvé, mais il faut que l'on reste  là au moins quelques heures pour être sur de ne pas se faire prendre. Mon ami est pourchassé pour la seule et unique raison qu'il vit et qu'il est juif. Moi je ne suis pas juif mais mes amis son plus important que ma propre sécurité. De toute façon mon père me bas et ma mère est morte sous ses coups je ne garde de souvenir d'elle que le livre ou elle à écrit sa vie et qu'elle tient de sa grand-mère  je ressens encore dans mon corps ses paroles tremblantes : Jean-Jacques prend se livre écrit ton histoire a la suite de la mienne, ne pleur pas je t'en pris et fuit de la maison tu pourras trouver refuse chez les julianos" les larmes commence à coulé sur mes joues nettoyant mon visage poisseux au souvenir de cette scène. Les julianos étaient la famille juive de Francis, les nazis les ont pris mais Francis et moi avons fuit et rejoint une bande d'une trentaine d'enfant juif. Peut de temps après les chasse ont commencé et nous n'étions plus que quinze avant cette nouvelle chasse. Le battement de cœur de Francis à coté de moi me ramène à la réalité. Nous tentons de nous endormir à tour de rôle.

Posté par Rembert44 à 15:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Extraits de journaux

Son premier roman intitulé L'Histoire de ma vie qu'il écrivit a l'age de 25 ans remporta un franc succès auprès de plusieurs  journalistes: Nicolas Bourger de Ouest france qui en fit un article la même année (Ouest France, 28 avril 1958), Pierre Dugard du Le Soir (20 avril 1958)... Mais pas autant auprès des lecteurs.

Posté par Rembert44 à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2008

Biographie

Jean-Jacques Rembert (18 août 1936) passa son enfance dans la banlieue nantaise. Il n'avait malheureusement pas beaucoup d'amis (son chien et un ami juif dont les parents avait été arrêté). Sa mère lui havit offert un cahier avant de mourir sous les coups de son mari ivrogne quelques semaines plus tard, le vendredi 25 mars 1950. Elle avait marquer certaines des expériences de sa vie puis des nouvelle ce qui donna à Jean-Jaques l'envie d'écrire. Il écrivit sa première nouvelle vers l'âge de 10 ans (1946) et son premier roman,L'Age de guerre à l'age de 19 ans (1955). Puis,faute de succès il ne parvint pas a vivre de sa plume et devint professeur de mathématiques. Mais toujours passionné par l'écriture, il continua a écrire des romans durant son temps libre, notamment Histoire d'enfance (1958). Puis, lorsqu'il pris sa retraite a 60 ans, il passa tout son temps libre a écrire de nouveaux livres.

Posté par Rembert44 à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]